Architecte d'intérieur pour votre maison à Lyon
4 raisons de contacter un architecte d’intérieur pour votre maison à Lyon
octobre 15, 2021

3 nouveautés de la norme RE 2020

étude thermique RE 2020

Partout, dans le monde, l’on parle de réchauffement climatique et de la destruction de la couche d’ozone. Face à ces phénomènes qui prennent de plus en plus d’ampleurs, plusieurs méthodes de lutte ont été instaurées à travers le monde. Parmi elles, citons l’instauration de la réglementation thermique sur le territoire français en 1974. Elle avait pour objectif de réduire la consommation d’énergie quotidienne dans les habitations. Elle a connu différentes évolutions au fil du temps jusqu’à atteindre aujourd’hui la norme d’étude thermique RE 2020. Découvrez dans cet article, 3 nouveautés apportées par la norme RE 2020.

Réduction de la consommation des logements

La réglementation environnementale 2020 ou norme RE 2020 deviendra obligatoire à partir du 1er janvier 2022. Elle s’appliquera à tous les bâtiments en rénovation ou en construction sur le territoire Français. Alors, vous pouvez dès maintenant contacter un bureau d’étude thermique RE 2020 pour le suivi de votre dossier. La norme RE 2020 vise à améliorer les conditions de la norme RT 2012. Et le premier point qu’elle aborde est la réduction totale de la consommation énergétique des logements.

Autrefois, avec la norme RT 2012, la consommation énergétique était plafonnée à 50 kW/m² par an pour un bâtiment. Désormais, la norme RE 2020 a réduit la consommation énergétique à 0 kW/m² par an. Soit une baisse totale de la consommation énergétique des logements en 2022. Cette nouvelle norme vise à renforcer les moyens de lutte contre le réchauffement climatique. Pour atteindre une consommation d’énergie de 0 kW/m² par an, les populations devront réduire leur utilisation d’éléments tels que :

  • le chauffage ;
  • l’éclairage
  • ou encore les climatiseurs.

Pour remplacer ces appareils, vous pourrez toujours vous rapprocher des experts d’un bureau d’étude thermique.

Des logements avec énergie positive

Après la réduction de la consommation d’énergie, la norme RE 2020 exige des bâtiments qui fonctionnent à l’énergie positive. Cela consiste pour les nouveaux bâtiments à consommer moins d’énergie tout en produisant leur propre énergie au quotidien. C’est-à-dire que, les nouveaux logements doivent produire un surplus de chaleur, et d’électricité qui pourra être réutilisé pour alimenter le réseau public de distribution d’électricité de France. Pour ce faire, les architectes peuvent par exemple réfléchir à une disposition particulière des portes et des fenêtres pour favoriser l’éclairage et le chauffage naturel dans les logements. Quant aux entreprises de BTP, leur rôle sera d’utiliser des matériaux de construction faible en énergie grise pour leurs nouveaux bâtiments. Toutes ces mesures serviront à réduire considérablement le taux de pollution et à préserver la couche d’ozone.

Des coûts de construction plus élevés

Qui dit nouvelle norme dit nouveaux équipements de constructions. Avec la norme RE 2020, vous pouvez constater que les coûts de constructions deviennent plus élevés. Cela est dû en grande partie au fait d’utiliser de nouveaux équipements favorables à la production d’énergie renouvelable. En effet, la construction d’une maison à énergie positive nécessite l’utilisation de matériaux spéciaux qui coûtent un peu plus cher. L’on prévoit une augmentation d’environ 10 % sur les coûts totaux de construction. Cependant, vous aurez l’avantage de faire des économies plus tard sur le coût des factures. Puisque vous consommerez moins d’énergie, vos factures vont certainement baisser de manière considérable.

EMI
EMI