Maçon : description générale du poste, compétences requises

travaux de maçonnerie
Maçonnerie et finition : importance et avantages
janvier 30, 2024
traitement des eaux usées
Une technologie de pointe pour le traitement des eaux usées
février 20, 2024

Maçon : description générale du poste, compétences requises

maçonnerie

maçonnerie

Le secteur de la construction est l’un des plus importants pour l’économie d’un pays, à tel point que les économistes le considèrent souvent comme un indicateur de santé. En effet, la construction implique généralement des investissements, des activités induites et de nombreux types d’emplois. Dans cet article, nous nous intéresserons à l’une des principales personnes impliquées dans ce secteur — les maçons —, à leur principale description de poste et aux compétences nécessaires pour commencer à exercer ce métier.

Qu’est-ce qu’un maçon ?

Les maçons, comme le terme l’indique, sont des professionnels spécialisés dans la construction de maçonneries neuves ou rénovées. Il est chargé de suivre les plans fournis par le chef de chantier, de repérer les matériaux répertoriés dans les différentes fiches techniques jointes au projet et de choisir les outils adaptés aux travaux à réaliser, qu’ils soient structurels (murs porteurs, fondations, toitures et cloisons, par exemple) ou simplement décoratifs.

Les principaux domaines d’intervention sont petits et grands, en fonction de la complexité des travaux à réaliser.

  • Bâtiments privés: maisons individuelles, immeubles et complexes d’appartements entiers.
  • Bâtiments publics: écoles, hôpitaux, gares, aéroports, infrastructures telles que routes et ponts.
  • Locaux commerciaux: centres polyvalents, centres commerciaux, entrepôts d’exposition, etc.
  • Installations industrielles: entrepôts, usines, bureaux et infrastructures dans des zones industrielles privées.
  • Installations sportives: installations et structures utilisées pour tout type de sport.

Ils peuvent être employés par des entreprises de construction ou travailler à titre privé. En tant qu’employés, ils suivent les instructions des différents chefs de chantier. En tant qu’indépendants, ils peuvent traiter directement avec le client final (généralement pour des travaux d’entretien mineurs ou dans des maisons privées). Pour les travaux plus complexes, ils rejoignent une équipe de spécialistes et reçoivent des instructions du chef de chantier sur la tâche spécifique demandée. C’est le cas au sein d’une entreprise de maçonnerie à Reims comme TMS Rénovation. Elle possède son propre matériel de chantier et d’une équipe de maçons chevronnés pour mener les travaux à leur terme. Ces spécialistes font preuve de disponibilité, de réactivité et de sérieux afin de garantir la qualité de leurs prestations. Vous pouvez contacter l’équipe commerciale 6 jours sur 7 à l’adresse 80, rue du Docteur Lemoine, 51100 Reims.

Le métier de maçon

Voyons maintenant la description du travail du maçon et ses principales responsabilités. La première est la mise en place du chantier, qui peut se faire à l’intérieur ou à l’extérieur et dont la taille varie en fonction du type de travaux à effectuer.

Préparation du chantier

Avant de commencer à travailler, le maçon doit préparer le chantier. Pour les travaux extérieurs (nouvelle construction ou rénovation de bâtiments, de structures et d’infrastructures), la zone doit d’abord être fermée à l’aide de barrières et de panneaux. En fonction de la taille du chantier, tous les équipements utilisés pour le traitement des matériaux de construction, tels que les bétonnières, les grues, les excavateurs, les engins de levage, les zones de stockage des matériaux, les entrepôts et les toilettes, doivent pouvoir être enfermés. Une fois la zone de travail délimitée, des échafaudages doivent être installés conformément à la directive technique et à la loi sur la sécurité au travail, si les travaux doivent être effectués à une hauteur supérieure à 2 mètres.

Dans le cas de travaux intérieurs, la première étape de la préparation du chantier consiste à sécuriser les pièces inachevées au moyen de couloirs ou d’autres structures temporaires. Dans le cas de rénovations partielles, les zones non concernées par les travaux (par exemple le parquet ou le revêtement de sol en cas de démolition d’un mur) doivent également être protégées.

Travaux de maçonnerie ou d’aménagement extérieur

Généralement, les travaux extérieurs commencent par des travaux de terrassement ou de génie civil à l’aide d’une pelleteuse ou d’un bulldozer. Cela commence par la mise en place des fondations et des colonnes. L’édification des murs peut alors être envisagée selon une logique d’importance structurelle. Les fondations, les colonnes et les murs porteurs sont les premiers éléments à être construits. Ensuite, la maçonnerie dite horizontale, c’est-à-dire le plancher et le toit, peut être construite. Ensuite, les murs de remplissage sont complétés par l’isolation et les panneaux (si le projet le prévoit), et enfin les cloisons et les murs décoratifs font partie de la construction intérieure.

Travaux d’intérieur

Dans les travaux d’intérieur, les maçons construisent les murs en traçant des lignes selon les plans. Dans la plupart des cas, il joint les briques avec du mortier et utilise des lignes de plomb ou d’autres appareils de mesure au laser pour s’assurer que les murs sont stables et droits. Divers matériaux peuvent être utilisés, notamment des plaques de plâtre, du bois et de l’acier. Néanmoins, ces travaux sont plus susceptibles de faire appel à des artisans plus spécialisés, tels que les plaquistes, les charpentiers et les serruriers (ces deux derniers intervenant principalement pour les travaux de finition). Ce type de travaux peut également concerner l’isolation et l’insonorisation. Dans ce cas, les maçons posent des panneaux spécifiques ou effectuent des traitements avec de la laine de verre, de la mousse ou des peintures spéciales.